Passons-y un moment!
Let's tarry here for a while!
Mesdames, Messieurs et membres du Chapitre,

Notre site web fait peau neuve pour entamer la nouvelle année d'activités et pour rendre sa consultation plus aisée. Vous trouverez nos activités ci-dessous, les activités extérieures non organisées par la société mais conseillées par celle-ci. Nous espérons que notre nouvelle programmation vous plaira.

Nos conférences publiques sont parmi les événements à souligner tout comme nos réunions de membres. Cette année, nous vous offrons encore une gamme d'activités fort intéressantes. Comme d'habitude nous avons des conférences publiques qui se tiennent au Bureau des Affaires culturelles et de l'éducation du Consulat Général d'Égypte et des mini-conférences, bien sûr ouvertes au public, où l'un de nos membres vient nous présenter le fruit de ses recherches sur un sujet qu'il affectionne particulièrement; celles-ci se tiennent à la Maison de l'Afrique Mandingo. En janvier, se tiendra à Toronto, le 39ième Symposium annuel intitulé «Pyramids: Mountains of Pharaoh». Comme autres activités spéciales, nous recevons Dr Frédéric Servajean du 19 au 29 octobre prochain, il viendra nous donner une série de conférences et un séminaire sur la mise à jour des concepts de Djet et de Neheh, ensuite, l'hiver 2014, nous aurons un séminaire, de Moustafa Zayed sur «Les oiseaux dans la pensée et la religion en Égypte ancienne: exemple de l’oie».

Question de poursuivre la tradition, nous avons diverses présentations pour les réunions de membres animées de diverses chroniques (nouvelles, nouveautés, livres reçus, chroniques archéologiques, etc.). Des cours d'initiation aux hiéroglyphes et à la pensée égyptienne reviennent cet automne ainsi que notre pique-nique annuel.

De plus, nous pouvons organiser des activités parascolaires pour vos jeunes dans les écoles et les bibliothèques. N'hésitez donc pas à nous contacter pour des conférences, expositions, etc. Cliquez sur les  images suivantes et elles s'agrandiront pour vous donner une idée de nos activités publiques.
Mise à jour 27/3/2014
CONSULTEZ NOTRE  SECTION
Livres reçus - critiques
Book received - bookreview
Write to us - Écrivez-nous
Join the mailing list
joindre la liste de diffusion
info                ssea.org
Les conférences ont lieu:
The lectures are held at:

La Maison
de l'Afrique
Mandingo
située au 6256 rue Henri-Julien
à Montreal, H2S 2T8
--------
*** 12$ par réunion pour les non-membres -
Gratuit pour les membres

*** Non members are welcome for a $12 fee per lecture -
FREE for members
Réserver SVP en téléphonant au (514) 353-4674
Les conférences publiques se tiennent au:
Public lectures are held at:

Bureau des affaires culturelles et de l'éducation au Canada
Consulat Général d'Égypte
1, Place Ville-Marie, 19ième étage, suite 1936, Montréal, H3B 4T9   
-------
Entrée libre
No admission charge

Réserver SVP en téléphonant
au Tél. (514) 353-4674
Séminaire
avec le soutien du Bureau des Affaires culturelles et de l'Éducation au Canada du Consulat Général d'Égypte

Samedi 25 janvier 2014 de 10h à 16h, avec pause de 12 à 13h30, à l'UQAM.

«Les oiseaux dans la pensée et la religion de l'Égypte ancienne:  exemple de l’oie»
par Mostafa Zayed, candidat au PhD, Département d’Histoire, UQAM

Le choix des oiseaux dans les textes et la religion en Égypte ancienne répond à des caractères bien précis. L'observation attentive de son milieu conduisit l'Égyptien à reconnaître dans certains phénomènes naturels – sécheresse ou retour de la crue entre autres – l'expression d'une activité divine, qu'il traduisit par des images symboliques. L’oie et le canard sont des espèces très communes dans la vie quotidienne des anciens Égyptiens et étaient fortement impliquées dans leur univers mental. Des références symboliques se cachaient derrière les scènes de chasse car, en tant que gibier, ces oiseaux représentaient des forces hostiles dont triomphait le défunt. Le cri des oies prises au piège était passé dans une poésie amoureuse, et a été valorisé dans la religion égyptienne pour la création du monde étant Ngg-wr «le Grand Crieur», épithète du dieu Amon.

Pour renseignements additionnels: info@sseamtl.org
Tous les détails se trouve dans le formulaire ci-contre:    
Conférence publique
Jeudi 19 septembre à 18h30
«L'amour au pays de Néfertiti».
par Pascal Vernus, PhD, directeur des Hautes Études, Paris, Sorbonne.

Le papyrus dit «érotique» de Turin nous apprend beaucoup tout à la fois sur
l'égyptologie et sur l'Égypte ancienne. Sur l'égyptologie, en raison de la
fascination / répulsion qu'il a suscitée, au point que son appellation est tout à
fait trompeuse et que les interprétations qu'on en a proposées manquent leur cible.

Sur l'Égypte ancienne, parce qu'il illustre un phénomène largement attesté transculturellement: la «transgression codifiée» comme source de divertissement; transgression des hiérarchies entre humains et animaux, et des hiérarchies entre animaux pour la partie dévolue aux parodies animalières, transgression du bon comportement imposé à l'élite pour la partie pornographique (et non pas «érotique»). La conférence se propose de définir la place réelle du document parmi les manifestations culturelles du Nouvel Empire égyptien.

Conférence du Bureau des Affaires culturelles et de l'Éducation au Canada du Consulat Général d'Égypte en collaboration avec le Chapitre de Montréal de la Société pour l'Étude de l'Égypte Ancienne en partenariat avec l’Institut d’Études Méditerranéennes de Montréal.

Pour renseignements additionnels: info@sseamtl.org et bcac@egypt-edu-can.net

Lieu: Bureau des affaires culturelles et de l'éducation au Canada Consulat Général d'Égypte
1, Place Ville-Marie, 19ième étage, suite 1936, Montréal    
-------
Entrée libre / No admission charge
Réserver SVP en téléphonant au Tél. (514) 353-4674

39ème Symposium Annuel de la SEEA au Siège social de Toronto
Du Vendredi 10 janvier au Dimanche 12 janvier 2014
"Pyramids: Mountains of the Pharaoh" 

À Toronto, du 10 au 12 janvier 2013, La Société pour l'Étude de l'Égypte Ancienne / The Society for the Study of Egyptian Antiquities (SÉÉA / SSEA) présentera son assemblée générale annuelle, un colloque des spécialistes et un symposium pour le grand public. Notre symposium de 2014, intitulé «Pyramides: les montagnes de pharaon».

Pour plus d'informations et pour s'inscrire, veuillez consulter le site de notre siège social.
COURS
Les jeudis du 26 Septembre- 5 Décembre 2013 - de 19h00-21h00
Cours d'Introduction à la pensée égyptienne et au moyen égyptien hiéroglyphique
Cours offerts par Dr Brigitte Ouellet
Réservation requise.
Télécharger le bulletin d'inscription ICI

Au terme de ce cours, l'étudiant aura été introduit à l'origine et à la formation de l'écriture, à la grammaire élémentaire ainsi qu'à la littérature égyptienne. Une attention particulière sera portée à la présentation des outils de travail qui lui permettront d'alimenter sa curiosité et son apprentissage. L'intime relation entre l'art et l'écriture sera abordée à l'aide d'illustrations et de diapositives. De nombreux exercices d'écriture, de lecture et de traduction sont prévus. Le tout sera agrémenté d'extraits de textes choisis pour illustrer la richesse de la civilisation égyptienne.
Pique-nique annuel
Samedi le 14 juin 2014

courshiero1.pdf
courshiero1.pdf
Que vous soyez professionnel, amateur passionné ou étudiant de tout âge, de 13 à 90 ans, la société est un lieu dynamique d'échanges pour tous les passionnés et ceux qui veulent découvrir les richesses de l'Égypte ancienne. Vous voulez devenir membre, venir offrir une conférence, écrire un article ou encore simplement nous visiter, contactez-nous!


Brigitte Ouellet, Présidente
SEEA / SSEA Chapitre de Montréal
Conférence
Mardi 8 avril 2014 à 19hrs

«Dis-moi comment tu t’appelles, je te dirai
qui tu es: Noms de lieux et représentations
du paysage dans le nome mendésien
(Delta oriental du Nil) d’après les papyrus grecs»
par Dr Katherine Blouin, Prof. Associée d’histoire romaine, Université de Toronto

Les papyrus grecs relatifs au nome mendésien (nord-est du delta du Nil), et plus particulièrement les archives carbonisées datées du IIe siècle de notre ère mises au jour à Thmouis, la métropole romaine du nome, contiennent près de cent soixante toponymes distincts. À partir d’un examen croisé de cette documentation et des données historiques et paléo-environnementales disponibles, cette communication mettra en lumière l’apport de la toponymie mendésienne pour notre compréhension des modes de représentation et d’anthropisation de ce secteur du delta du Nil au cours de l’Antiquité. Quatre principales idées du paysage mendésien transparaissent du corpus toponymique: un paysage sédimentaire, un territoire agraire, une zone de contact, et un paysage religieux.

Lieu: La Maison de l'Afrique Mandingo située au 6256 rue Henri-Julien à Montreal, H2S 2T8 entre les métros Rosemont et Beaubien, à l'Ouest de Saint-Denis.
*** 12$ par réunion pour les non-membres - *** Non members are welcome for a $12 fee per lecture -
Gratuit pour les membresFREE for members
Vendredi 7 mars 2014 à 19hrs
Concert BÉNÉFICE

« Flûtes Alors! »

Ensemble dynamique, polyvalent, original et unique quintette de Flûtes au Canada.

Flûte Alors! est composé de cinq flûtistes à bec de la nouvelle génération qui, depuis plusieurs années, récoltent prix et nominations tant au niveau national qu'international. Unique en son genre, Flûte Alors! est le seul quintette de flûtes à bec professionnel au Canada.

http://www.flutealors.com
https://www.facebook.com/flutealors

Tarif: régulier 50$, ainés (65+) 45$, étudiants temps plein 35$,
Lieu: Centre culturel Georges-Vanier, métro Lionel-Groulx

Pour renseignements additionnels ou pour vous procurez des billets, contactez-nous: info@sseamtl.org ou tél. 514-353-4674

Journées de la Culture
Vendredi 27 Septembre 2013 de 13h à 17h
Samedi 28 Septembre 2013 de 11h à 16h
Mini-conférence sur
«Dieux et Déesses de l’Égypte ancienne»

Chacun des gestes de la vie quotidienne des anciens Égyptiens, qu'il fut paysan ou Pharaon, se rythmait au gré de la nature. L'observation constante des cycles de cette nature, à la fois puissante et mystérieuse, les invitait au plus grand respect et de tous temps, les anciens Égyptiens ont cherché à se concilier ces forces en les personnifiant, en leur rendant un culte et en leur prodiguant offrandes et soins. Ainsi sont nés Dieux et Déesses des rives du Nil, chacun avec son histoire, ses attributs, ses qualités, ses lieux de culte. Venez les découvrir, apprendre le mystère de leur puissance, visiter leur temple et vous familiariser avec les croyances anciennes.

Lieu: La Maison de l'Afrique Mandingo située au 6256 rue Henri-Julien à Montreal, H2S 2T8 entre les métros Rosemont et Beaubien, à l'Ouest de Saint-Denis.
Conférence
Mercredi 23 octobre 2013 à 19h00
«Une sépulture monochrome, la TT335 de Deir al-Médîna» 
par Dr Fr. Servajean directeur de l'Institut égyptologique François Daumas, Université Paul Valery, Montpellier III

La Tombe Thébaine 335 de Deir al-Médîna, dont le propriétaire est un certain Nakhtamon, sculpteur, serviteur dans la Place de Vérité, prêtre ouâb du seigneur du Double-Pays Amenhotep Ier, réserve bien des surprises aux visiteurs ainsi qu’à ceux qui l’étudient. Nakhtamon vécut sous le règne de Ramsès II. L’examen du programme décoratif du tombeau montre que Nakhtamon possédait une connaissance étonnante de la théologie et de la mythologie. L’étude paléographique aboutit à des conclusions non moins étonnantes...
Conférence publique
Vendredi 23 mai 2014 à 19h
«La Restauration du Temple de Khonsu à Karnak»
par Dany Roy, Maître tailleur de pierre, Chef de chantier pour le compte de ARCE.

Ma presentation portera sur le dernier chantier auquel j'ai participé en Egypte, durant les années 2008 et 2009. Le projet, financé par l'American Research in Egypt, s'échelonna de 2008 à 2009. En ma qualité de chef de chantier, je coordinnais et supervisais le travail d'une équipe composée d'une quinzaine d'ouvriers affairés à la restauration du temple de Khonsu situé dans l'enceinte du grand temple de Karnak à Louxor.

Notre travail consista principalement àla construction des structures assurant l'accès sécuritaire au temple (chemins et plateformes en pierre de grès), constrution d'un dallage de style 'opus insertum' dans la salle péristyle, anastylose d'une chapelle se trouvant originalement à l'arrière du temple, divers travaux de démontage et reconstruction ainsi que le calfeutrage du toit.

Lieu: La Maison de l'Afrique Mandingo située au 6256 rue Henri-Julien à Montreal, H2S 2T8 entre les métros Rosemont et Beaubien, à l'Ouest de Saint-Denis.
*** 12$ par réunion pour les non-membres - *** Non members are welcome for a $12 fee per lecture -
Gratuit pour les membresFREE for members
Programme 2013-2014
Je participe aux Journées de la culture
Conférence publique
Lundi le 21 octobre 2013 à 18h30
«La bataille de Qadech revisitée»
par Dr Fr. Servajean directeur de l'Institut égyptologique François Daumas, Université Paul Valery, Montpellier III

La bataille de Qadech, qui se produisit en l’an 5 de Ramsès II (XIXe dynastie), au cours de laquelle les Égyptiens affrontèrent les Hittites, a toujours été considérée par les historiens comme l’une des grandes batailles de l’Antiquité. Plusieurs éléments contribuent à cela : l’abondante documentation que Pharaon nous a transmise à ce propos, qui masque mal les difficultés auxquelles l’armée égyptienne fut confrontée ; l’impression diffuse qu’un piège ambitieux a été tendu au roi d’Égypte, lequel implique une stratégie de grande ampleur ; une conception tactique de la bataille extrêmement novatrice si l’on considère les autres affrontements de l’Antiquité, fondée sur la surprise et la rapidité d’exécution. Au fond, tout cela converge vers trois questions – persistantes – auxquelles le conférencier tentera de répondre, en reprenant la documentation à la lumière des apports les plus récents de l’histoire militaire : quels étaient les objectifs de la campagne, furent-ils atteints, Ramsès fut-il vaincu ou vainqueur ?

Conférence du Bureau des Affaires culturelles et de l'Éducation au Canada du Consulat Général d'Égypte en collaboration avec le Chapitre de Montréal de la Société pour l'Étude de l'Égypte Ancienne.
Séminaire
Samedi 26 octobre 2013 de 10hrs à 16hrs avec pause de 12 à 13h30, à l’UQAM
«Le djet et le neheh»
par Dr Fr. Servajean directeur de l'Institut égyptologique François Daumas, Université Paul Valery, Montpellier III

Qu’est-ce que le temps ? Cette question, tous les peuples se la sont posée, sans jamais pouvoir y répondre. En revanche, chacun a apporté sa propre réponse à la question : Pourquoi le temps ? Les plus grands penseurs ont abordé la question. Kant, pour ne citer que lui, fait du temps et de l’espace deux notions données a priori. Toute chose étant située dans l’espace et dans le temps, rien ne peut être pensé en dehors de ces deux notions.
Les Égyptiens ont construit leur propre modèle ; un modèle qui influença durablement la pensée platonicienne. À l’origine, le monde créé par le Démiurge était immuable (djet), les hommes et les dieux y vivaient ensemble, ils ne faisaient qu’un. Mais, un jour, les hommes se révoltèrent. Pour les punir, Rê créa le ciel et y plaça les corps célestes (les baou nétchérou). Parce que les cycles réguliers de ces corps célestes dans le ciel permettent de mesurer le temps, ces baou nétchérou produisent le temps (neheh). La création du temps est la punition que le Démiurge infligea aux hommes : dorénavant, ils seront mortels...
Le séminaire abordera l’ensemble de ces questions et la conception du monde qui en découle.

Cf. aussi Frédéric Servajean, « À propos du temps (neheh) dans quelques textes du Moyen Empire », ENIM 1, 2008, p. 15-28. A télécharger au format PDF ICI.

Tous les détails se trouvent dans le formulaire ci-contre:
Seminaire-Servajean-2013.pdf
Seminaire-Servajean-2013.pdf
Conférence
Département d'histoire de l'UQAM et l'AEPOA en partenariat avec Chapitre de Montréal de la Société pour l’Étude de l’Égypte Ancienne

Lundi 28 octobre 2013 de 12h30 à 14h à l'UQAM

«Réflexions sur le Conte des Deux Frères».
par Dr Fr. Servajean directeur de l'Institut égyptologique François Daumas, Université Paul Valery, Montpellier III

Parce qu’ils peuvent difficilement procéder autrement, les historiens utilisent souvent leurs propres catégories pour décrire les civilisations – et les traits de civilisation – qu’ils étudient. C’est le cas pour la littérature de l’Égypte ancienne ; on parlera ainsi, pour tout un groupe de textes, de littérature, au sens noble du terme, de belles-lettres. L’un des critères retenu par les égyptologues pour classer un texte dans la catégorie belles-lettres est qu’il soit continu, qu’il se suffise à lui-même, avec un début et une fin ; bref, qu’il s’agisse d’une narration. Mais est-ce pour autant un critère suffisant ?
Le conte des Deux Frères, consigné dans le papyrus d’Orbiney, du nom de sa première propriétaire, et datant de la XIXe dynastie, plus précisément de la fin du règne de Mérenptah, en fait partie. Cependant, une analyse serrée du texte montre que les choses ne sont pas aussi simples. L’auteur, un certain Inéna, semble traiter un conflit opposant deux provinces de Moyenne Égypte, les XVIIe et XVIIIe, située de part et d’autre du Nil, en le camouflant derrière un mythe reconstruit. L’objet du litige : l’appartenace de la ville frontalière de Hardaï à l’une ou l’autre de ces provinces. Le texte met aussi en scène d’autres problématiques, en cours d’étude, notamment liées à la monarchie. C’est donc plus d’un texte politique qu’il s’agit, mais revêtant les habits de la théologie.
Enfin, il apparaît aujourd’hui nécessaire de réexaminer l’ensemble des textes « narratifs » de l’Égypte ancienne, qui, à l’évidence, n’ont pas pour seule finalité leur propre esthétique littéraire. Une nouvelle étude à leur sujet s’avère donc indispensable.

Entrée libre et gratuite

Lieu: UQAM, salle à déterminer.

Pour renseignements additionnels: aepoa@uqam.ca
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU CHAPITRE
Mardi le 29 octobre 2013 à 19hrs.

Les membres sont invités à prendre connaissance des documents relatifs à la saine gestion du chapitre, de ses biens, de ses finances et de ses réalisations. La documentation est disposible à la section réservée aux MEMBRES (statuts et règlements de la SÉÉA et du Chapitre de Montréal, ordre du jour, PV, états financiers, convocation, formulaires pour candidature et procuration, rapport annuel, prévisions budgétaires etc.)
Conférence
Mardi le 12 Novembre 2013 à 19hrs.
«La divination par tirage au sort en Égypte à partir du IIIe et IVe siècle ap. J.-C.»
par Nancy Duval, candidate au doctorat, Département d'Histoire à l'Université de Montréal.

«Tu épouseras ton amie, mais tu souffriras». «Tu n'hériteras pas de tes parents, tu n'es pas aimé»: Voici quelques exemples de prédictions obtenues du système de divination attribué au mage Astrampsychos que nous nous proposons d'explorer.

Pour renseignements additionnels: info@sseamtl.org
Conférence publique
Mercredi le 4 Décembre 2013 à 18h30
«Possible use of honey in the
ancient Egyptian beer brewing».

par Aleksandra Księżak, a PhD student in Egyptian
Archaeology, Toronto University, with extensive
experience on excavations.
Lieu: La Maison de l'Afrique Mandingo située au 6256 rue Henri-Julien à Montreal, H2S 2T8 entre les métros Rosemont et Beaubien, à l'Ouest de Saint-Denis.
*** 12$ par réunion pour les non-membres - *** Non members are welcome for a $12 fee per lecture -
Gratuit pour les membres FREE for members
Production of ancient Egyptian beer has been a subject of wide discussion and analysis based on a variety of textual, iconographic, archaeological sources. More recent studies focusing on microbiological evidence of its ingredients and changes they underwent,  provided us with more detailed understanding of beer brewing techniques, as well as the process as a whole. However, there are still many of its stages and products that may be discussed. Brewing may be connected to an even less known and studied branch of ancient Egyptian agriculture and food production –  beekeeping and honey making. The presentation will focus on beer making process and its specific elements that may support the role of honey as a possible ingredient - not only sweetener and flavor improver, but a key provider of microorganisms supporting the process of fermentation crucial element in the production of alcoholic beverages - possible source of Saccharomyces cerevisiae – brewer's yeast, a key to successful fermentation.

Conférence du Chapitre de Montréal de la Société pour l'Étude de l'Égypte Ancienne en collaboration avec le Bureau des Affaires culturelles et de l'Éducation au Canada du Consulat Général d'Égypte

Pour renseignements additionnels: info@sseamtl.org

Lieu: Bureau des affaires culturelles et de l'éducation au Canada Consulat Général d'Égypte
1, Place Ville-Marie, 19ième étage, suite 1936, Montréal    
-------
Entrée libre / No admission charge
Réserver SVP en téléphonant au Tél. (514) 353-4674
Seminaire-oiseaux-2014.pdf
Seminaire-oiseaux-2014.pdf
Conférence publique
Mardi 18 Février 2014 à 18h30

«Le Noun et le caractère fondamental de l’eau dans la pensée cosmogonique égyptienne: origine, fertilité et renouvellement»
par Cloé Caron, Candidate au doctorat, Département d'histoire, UQAM

Au gré des époques et des lieux, l’Égypte ancienne a connu différents mythes cosmogoniques et malgré leur diversité, un élément leur est commun, à savoir la matière originelle à partir de laquelle a pu s’amorcer le tout premier élan créateur. Les anciens Égyptiens pensaient ainsi que l’activité cosmogonique émergeait depuis le Noun, un océan primordial en complète léthargie. Cette origine du monde dans un élément aqueux est largement répandue dans le Proche-Orient ancien, cependant, ce qui distingue la pensée cosmogonique égyptienne, c’est la présence et le rôle prépondérants du Noun en particulier et de l’eau en général dans l’ensemble du processus cosmogonique. C’est à travers les Textes des Sarcophages que cette conférence s’intéressera à l’importance marquée de l’eau dans la tradition cosmogonique héliopolitainne. Nous nous questionnerons notamment sur le fort lien qui unit le Noun au démiurge Atoum, de même que nous nous interrogerons sur le rôle ambivalent tenu par le Noun lors de la phase du maintien de la création, étant gage de fertilité et de renouvellement, il presse en même temps le monde créé de retourner à son état primordial latent.

Conférence du Chapitre de Montréal de la Société pour l'Étude de l'Égypte Ancienne en collaboration avec le Bureau des Affaires culturelles et de l'Éducation au Canada du Consulat Général d'Égypte

Pour renseignements additionnels: info@sseamtl.org

Lieu: Bureau des affaires culturelles et de l'éducation au Canada Consulat Général d'Égypte
1, Place Ville-Marie, 19ième étage, suite 1936, Montréal    
-------
Entrée libre / No admission charge
Réserver SVP en téléphonant au Tél. (514) 353-4674
Pour renseignements additionnels: info@sseamtl.org

Lieu: Bureau des affaires culturelles et de l'éducation au Canada Consulat Général d'Égypte
1, Place Ville-Marie, 19ième étage, suite 1936, Montréal    
-------
Entrée libre / No admission charge
Réserver SVP en téléphonant au Tél. (514) 353-4674
Lieu: La Maison de l'Afrique Mandingo située au 6256 rue Henri-Julien à Montreal, H2S 2T8 entre les métros Rosemont et Beaubien, à l'Ouest de Saint-Denis.
*** 12$ par réunion pour les non-membres - *** Non members are welcome for a $12 fee per lecture -
Gratuit pour les membresFREE for members
Concert-Formulaire-Achat_billet-v2.pdf
Concert-Formulaire-Achat_billet-v2.pdf